Wiesław Myśliwski
L’Horizon

Wiesław Myśliwski commence et termine son livre en évoquant une photographie et raconte l’histoire d’une certaine famille qui ne semble pas être la sienne, mais tout de même inspirée d´elle, car tel est le style de cet écrivain. À travers ses personnages souvent anonymes, il raconte des histoires profondément personnelles.

Wiesław Myśliwski
L’Horizon

Wiesław Myśliwski commence et termine son livre en évoquant une photographie et raconte l’histoire d’une certaine famille qui ne semble pas être la sienne, mais tout de même inspirée d´elle, car tel est le style de cet écrivain. À travers ses personnages souvent anonymes, il raconte des histoires profondément personnelles.

Commander le livre

Dire que Wiesław Myśliwski est un écrivain connu et apprécié en Pologne, c’est peu dire.

Sept romans à son actif, des centaines d’interviews et d’articles à son sujet, des milliers de critiques et de nombreuses adaptations théâtrales et cinématographiques, et enfin deux “prix Nike”, la plus importante distinction littéraire polonaise. Malgré son âge avancé, il participe toujours à des rencontres avec des lecteurs et des journalistes, mais surtout, il écrit toujours.

Le roman “L’Horizon” est considéré comme son oeuvre majeure. En 1996, ce livre a reçu un grand nombre de prix et c’est à ce moment que les critiques ont commencé à dire qu’il n’y avait pas d’autre auteur vivant aussi exceptionnel en Pologne. Sauf peut-être Olga Tokarczuk, mais elle devra encore attendre deux décennies pour connaître ses plus grands succès.

Wiesław Myśliwski commence et termine son livre en évoquant une photographie et raconte l’histoire d’une certaine famille qui ne semble pas être la sienne, mais tout de même inspirée d´elle, car tel est le style de cet écrivain. À travers ses personnages souvent anonymes, il raconte des histoires profondément personnelles. Il ne s’agit pas d’une autobiographie littérale ; l’auteur lui-même préfère rester ambigu à ce sujet. La vie et la littérature sont proches mais distinctes, affirme-t-il. La littérature de Myśliwski est plus proche du mythe que de la biographie, l’écrivain revisite sans cesse les mêmes endroits et retrouve des personnages similaires. On le voit très bien dans “L’Horizon”, où le temps décrit un cercle et où le personnage principal vit rétrospectivement de nouvelles initiations et se tient sur le seuil séparant l’enfance de la maturité.

Le narrateur, en regardant une photographie de lui et de son père, datant de son enfance, commence à reconstituer le passé dont le souvenir a été conservé par la photographie. Le garçon porte une tenue de marin bleu marine. « On doit donc être dimanche », en déduit le protagoniste.

Et si c’est dimanche, alors « la mère est probablement en train de préparer le déjeuner, comment pourrait-il en être autrement ». Au déjeuner du dimanche, il y a obligatoirement un coq, du bouillon et des nouilles. Et s’il y a un coq, alors quelqu’un doit l’avoir abattu, très probablement Oncle Stefan. Et s’il y a l’Oncle Stefan, alors il faut également parler de Tante Jadwinia. Qu’aimait-elle, quels étaient ses soucis, à quoi ressemblait-elle ? Et ainsi de suite.

Wiesław Myśliwski déroule son récit comme on tire le fil d’une pelote. Il le fait de manière apparemment fragmentée, tout en préservant l’ordre profond d’un récit initiatique. L’axe du récit est formé par les initiations successives du personnage adolescent : Piotr, né quelques années avant le début de la Seconde Guerre mondiale. Le garçon se souvient de la période d’avant-guerre, de l’Occupation, puis des premières années du communisme. Le narrateur note les petites choses encore plus souvent que les événements historiques spectaculaires. Il décrit les animaux de la ferme, l’abattage du bétail, quand il observe à la dérobée son oncle et sa tante dans la grange, les séances interdites au cinéma, l’intérieur froid de la chapelle de l’église et les arbres du cimetière. Par endroits, on retrouve aussi le souvenir de l’ancien monde juif, balayé par l’Holocauste.

Le centre de ce monde littéraire se trouve dans le village de Dwikozy et la ville voisine de Sandomierz, une ville pittoresque sur les bords de la Vistule, dans le sud-est de la Pologne.

Et bien que “L’Horizon” ne mentionne pas ces noms, il n’y a aucun doute sur la contrée dont parle le romancier. C’est là qu’il a grandi et où il revient sans cesse dans ses œuvres depuis qu’il s’est installé à Varsovie dans les années 1950. Le départ de sa région natale a fait que Dwikozy et Sandomierz sont devenus pour Myśliwski ce que Dublin représente pour James Joyce ou Gdańsk pour Günter Grass.

Marcin Kube

#  #  #

L’Horizon
Auteur: Wieslaw Mysliwski
Traduction: Margot Carlier
Editeur: Actes Sud
ISBN: 9782330156800
Grand format / Ebook
560 pages

#  #  #

Recommandations pour les éditeurs et les traducteurs

Accompagnement des éditeurs

Selected samples

<
>
Jakub Małecki
Wiesław Myśliwski
Elżbieta Cherezińska
אנדז'יי ספקובסקי
Aleksandra Lipczak
Jacek Dukaj
Wit Szostak
Bartosz Biedrzycki
Zyta Rudzka
Maciej Płaza
Wojciech Chmielewski
Paweł Huelle
Przemysław "Trust" Truściński
Angelika Kuźniak
Wojciech Kudyba
Michał Protasiuk
Stanisław Rembek
Rembek
Krzysztof Karasek
Elżbieta Isakiewicz
Artur Daniel Liskowacki
Jarosław Jakubowski
Zbigniew Stawrowski
Szczepan Twardoch
Wojciech Chmielarz
Robert Małecki
Zygmunt Miłoszewski
Anna Piwkowska
Dominika Słowik
Wojciech Chmielewski
Barbara Banaś
Rafał Mikołajczyk
Jerzy Szymik
Waldemar Bawołek
Julia Fiedorczuk
Jakub Szamałek
Witold Szabłowski
Jacek Dukaj
Grzegorz Górny, Janusz Rosikoń
Paweł Piechnik
Andrzej Strumiłło

69

Marta Kwaśnicka
Piotr Mitzner
Paweł Sołtys
Wacław Holewiński
Anna Potyra
Wiesław Helak
Urszula Zajączkowska
Marek Stokowski
Stokowski
Hubert Klimko-Dobrzaniecki
HKD
Jakub Małecki
Malecki_Horyzont
Łukasz Orbitowski
Orbitowski
Małgorzata Rejmer
Rejmer
Rafał Wojasiński
Olanda
Wojciech Kudyba
Kudyba
Włodzimierz Bolecki
Bolecki
Jerzy Liebert
Liebert
Wojciech Zembaty
Zembaty
Wojciech Chmielarz
Chmielarz
Bogdan Musiał
Musiał
Joanna Siedlecka
Siedlecka
Krzysztof Tyszka-Drozdowski
Drozdowski
Jarosław Marek Rymkiewicz
Marek Bieńczyk
Bienczyk
Leszek Elektorowicz
Elektorowicz
Adrian Sinkowski
Sinkowski
Szymon Babuchowski
Babuchowski
Lech Majewski
Majewski
Weronika Murek
Murek
Agnieszka Świętek
Swietek
Stanisław Szukalski
Barbara Klicka
Klicka
Anna Kamińska

She climbed her first peaks in a headscarf at a time when women in the mountains were treated by climbers as an additional backpack. It was with her that female alpinism began! She gained recognition in a spectacular way. The path was considered a crossing for madmen. Especially since the tragic accident in 1929, preserved … Continue reading “Halina”

Wojciech Chmielarz

First, Marysia, a student of an exclusive private school in Warsaw’s Mokotów district, dies under the wheels of a train. Her teacher, Elżbieta, tries to find out what really happened. She starts a private investigation only soon to perish herself. But her body disappears, and the only people who have seen anything are Gniewomir, a … Continue reading “Wound”

Anna Kańtoch

A young girl, Regina Wieczorek, was found dead on the beach. She was nineteen years old and had no enemies. Fortunately, the culprit was quickly found. At least, that’s what the militia think. Meanwhile, one day in November, Jan Kowalski appears at the police station. He claims to have killed not only Regina but also … Continue reading “Penance”

Marek Krajewski

The year is 1922. A dangerous time of breakthrough. In the Eastern Borderlands of the Republic of Poland, Bolshevik gangs sow terror, leaving behind the corpses of men and disgraced women. A ruthless secret intelligence race takes place between the Lviv-Warsaw-Free City of Gdańsk line. Lviv investigator Edward Popielski, called Łysy (“Hairless”), receives an offer … Continue reading “A Girl with Four Fingers”

Ks. Tomasz Stępień

This question is closely related to the next one, namely: if any goal exists, does life lead us to that goal in an orderly manner? In other words, is everything that happens to us just a set of chaotic events that, combined together, do not form a whole? To understand how the concept of providence … Continue reading “Order and Love”

Jakub Małecki
Szczepan Twardoch
Wiesław Helak
Maria Wilczek-Krupa
Anna Kańtoch
Rafał Kosik
Paweł Sołtys
Dorota Masłowska
Wiesław Myśliwski
Martyna Bunda
Olga Tokarczuk
Various authors
Mariola Kruszewska
Waldemar Bawołek
Marek Oleksicki, Tobiasz Piątkowski
Wojciech Tomczyk
Urszula Zajączkowska
Marzanna Bogumiła Kielar
Ks. Robert Skrzypczak
Bronisław Wildstein
Anna Bikont
Magdalena Grzebałkowska
Wojciech Orliński
Klementyna Suchanow
Andrzej Franaszek
Natalia Budzyńska
Marian Sworzeń
Aleksandra Wójcik, Maciej Zdziarski
Józef Łobodowski

The work of Józef Łobodowski (1909-1988) – a remarkable poet, prose writer, and translator, who spent most of his life in exile – is slowly being revived in Poland. Łobodowski’s brilliant three- volume novel, composed on an epic scale, concerns the fate of families and orphans unmoored by the Bolshevik Revolution and civil war and … Continue reading “Ukrainian Trilogy: Thickets, The Settlement, The Way Back”

Piotr Zaremba
Wacław Holewiński
To the top

© 2022 The Polish Book Institute